Cité internationale de la tapisserie1er juillet - 18 septembre 2022
© La Famille dans la Joyeuse verdure, Leo Chiachio et Daniel Giannone,2017, tapisserie basse lisse, laine et soie, Atelier A2, 3x5m, Cité internationale de la tapisserie, Aubusson. Photo _ ©Studio Nicolas Roger-2020 ©Cité internationale

Exposition de tapisseries : Tisser la nature

1er juillet - 18 septembre 2022

A l’été 2022, la Cité internationale de la tapisserie consacrera une exposition à la représentation du végétal en tapisserie, thème fédérateur qui traverse toute l’histoire du tissage à Aubusson.

Cette exposition de la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson ne proposera pas un parcours chronologique mais une déambulation à travers différentes questions et thématiques mettant en résonance des tapisseries de différentes périodes. Elle explorera la place qu’a occupé la représentation du végétal dans l’histoire de la tapisserie d’Aubusson et ce que cette place raconte des rapports entre l’humain et son environnement.

Des jardins divins du moine Dom Robert, rendant grâce à une Création transcendante, à la Joyeuse verdure des artistes argentins Leo Chiachio et Daniel Giannone, en passant par les décors bucoliques des tapisseries à scènes mythologiques du XVIIème siècle, chaque période et culture témoigne ainsi à travers le tissage d’un certain rapport à ce que les cultures occidentales ont l’habitude de désigner sous le terme de «Nature».

Cette exposition est aussi l’occasion de raconter une histoire, celles des formes et des techniques qui se dessinent à travers ces tapisseries à décor végétal. Sujets approfondis ou prétextes à des jeux plastiques, les représentations du végétal continuent ainsi d’inspirer les artistes de la tapisserie d’Aubusson.

Afin de prolonger l’exposition, la Cité a créé au sein même de son parcours permanent un circuit « Tisser la nature » qui permet aux visiteurs de découvrir d’autres oeuvres abordant cette thématique. L’exposition fera également l’objet d’un partenariat avec la Bergerie et la ville du Moutier d’Ahun, invitant les visiteurs à emprunter la route qui serpente le long de la vallée de la Creuse pour découvrir d’autres oeuvres en lien avec l’exposition.

Le réseau TRAME

Cette nouvelle exposition est organisée en partenariat avec le réseau TRAME(S) qui réunit six institutions culturelles du Massif Central autour d’un but commun, faire connaître et valoriser la tapisserie : la Cité internationale de la tapisserie (Aubusson), le musée Dom Robert (Cité de Sorèze), le musée de Lodève, l’abbaye de la Chaise-Dieu, l’atelier musée Jean Lurçat (Saint-Laurent-les-Tours) et le château de la Trémolière (Anglards-de-Salers).

Ce réseau est soutenu par cinq départements, trois régions ainsi que par l’Etat. Entre 2021 et 2022, cinq expositions différentes ont été ou seront ainsi présentées autour de cette thématique de la représentation du végétal, avec un catalogue unique, conçu en commun par les membres du réseau.

Infos :

Cité internationale de la tapisserie
23200 AUBUSSON