MAINSAT_Chateau-bourg  (1)

Château de Mainsat

Site / monument, Château à Mainsat
  • Depuis 1195, ce château appartient à la famille de La Roche-Aymon, illustrée par le cardinal Charles Antoine de la Roche-Aymon, archevêques de Toulouse, Grand Aumônier de France, puis archevêque de Reims qui baptisa et sacra Louis XVI. En 1360, le donjon fut détruit par un assaut des troupes anglaises. Puis le château a été agrandi et reconstruit aux XIV-XV-XVIe siècles et profondément remanié au XVIIe siècle. A la Révolution, il fut saisi et vendu à l’encan et acquis par la famille Raymon....
    Depuis 1195, ce château appartient à la famille de La Roche-Aymon, illustrée par le cardinal Charles Antoine de la Roche-Aymon, archevêques de Toulouse, Grand Aumônier de France, puis archevêque de Reims qui baptisa et sacra Louis XVI. En 1360, le donjon fut détruit par un assaut des troupes anglaises. Puis le château a été agrandi et reconstruit aux XIV-XV-XVIe siècles et profondément remanié au XVIIe siècle. A la Révolution, il fut saisi et vendu à l’encan et acquis par la famille Raymon. En 1816, il est racheté par Antoinette de la Roche-Aymon, duchesse de Narbonne, fondatrice de l’Hospice (EPHAD) de Mainsat. Vers 1888, l’Orangerie est édifiée. Le paysagiste Madeleine Charageat a reconstruit un jardin médiéval entre 1930 et 1950 pour le Marquis de Kernier, propriétaire des lieux.
    PROPRIETE PRIVE - NE SE VISITE PAS