img-name-mising

Concert "Un jour encore"

Concert, Musique à Fresselines
  • « Un jour encore »
    Gilles Chabenat – Vielle à roue électroacoustique
    Daniela Heiderich – Harpe – Cornemuse - Voix

    Gilles Chabenat
    Il est né en 1963 à Lignières dans le Centre de la France, où il débute la vielle à l’âge de 13 ans avec l’association d’art et tradition populaire les Thiaulins. Après avoir suivi les cours de Georges Simon, il remporte plusieurs prix de musique traditionnelle. Il se consacre alors au répertoire de sa région, avec déjà l’idée d’aborder d’autres styles...
    « Un jour encore »
    Gilles Chabenat – Vielle à roue électroacoustique
    Daniela Heiderich – Harpe – Cornemuse - Voix

    Gilles Chabenat
    Il est né en 1963 à Lignières dans le Centre de la France, où il débute la vielle à l’âge de 13 ans avec l’association d’art et tradition populaire les Thiaulins. Après avoir suivi les cours de Georges Simon, il remporte plusieurs prix de musique traditionnelle. Il se consacre alors au répertoire de sa région, avec déjà l’idée d’aborder d’autres styles musicaux.
    Dans le sillage de Valentin Clastrier, il lui faut alors réinventer l’instrument et ses techniques de jeux. A la même période et après plusieurs années de recherches, le luthier Denis Siorat élabore un instrument électroacoustique, de conception contemporaine qui permet d’intégrer la vielle dans le champ des musiques actuelles.
    En 1992, Gilles Chabenat rejoint ainsi le groupe Corse I Muvrini pour une aventure commune de douze ans. Au cours de ces années, il multiplie les rencontres dont : Véronique Sanson, Florent Pagny, Stephan Eicher, Jean-Jacques Goldman, Sting, ainsi que Frédéric Paris, Edouard Papazian, Alain Bonnin et Gabriel Yacoub.
    Depuis quelques temps, il collabore avec des musiciens de jazz : Vincent Mascart, Jacques Mahieux, Alain Bruel, Alain Gibert et Jean-Marc Padovani notamment, au travers de plusieurs créations dont une lecture théâtrale d’Enzo Corman.
    Par ailleurs, on peut entendre sa vielle dans la musique composée par Jannick Top pour le film de Pierre Jolivet « Le Frère du Guerrier ».
    Il travaille aussi régulièrement avec Eric Montbel, Didier François au Nyckelharpa, Gabriel Yacoub et Patrick Bouffard.
    Le parcours et l’évolution musicale de Gilles sont donc constamment façonnés par les rencontres. Son approche de la vielle privilégie le caractère multiple d’un instrument qui se métamorphose et se réinvente sans cesse depuis plus de mille ans.
    Daniela Heiderich
    Originaire de la région de Südhessen en Allemagne, Daniela découvre la harpe à l'âge de 8
    ans et joue dans des formations de musique de la Renaissance, avec lesquelles elle fait ses
    premières expériences de scène. Dans ce cadre elle commence également à jouer de la
    cornemuse de berger.
    Daniela a étudié ses instruments en musique traditionnelle au Centre d'Etudes Supérieures Musique et Danse (CESMD) à Poitiers. Elle a traité intensément l'histoire et le jeu des harpistes errants qui ont voyagé à travers l'Europe et le monde au cours des siècles passés.
    En Limousin, elle s'est spécialisée dans le jeu de divers types de cornemuse, comme la Cabrette , la Chabrette ou la Cornemuse du Centre , qui sont originaires de la région et des régions voisines .
    Daniela est sur scène internationalement en tant qu'artiste solo et avec divers ensembles.
    Ces dernières années, ils se sont produits dans des festivals tels que La Folle Journée de Nantes, le Festival de Musique du Nouvel An de Gstaad, Musique et Passion à Poitiers,
    Trobarea à Vence et le festival folklorique interceltique à Hofheim. Elle enseigne aussi régulièrement dans des ateliers instrumentaux, d'ensemble et de danse.

    Le duo
    Avec la harpe de Bohème et la vielle à roue, Daniela Heiderich et Gilles Chabenat créent un véritable pont musical entre les deux rives du Rhin.
    La rencontre des cultures Allemande et Française, portée par deux instruments de caractère à l’énergie chamanique, convie à un voyage musical tout à fait inédit. Le cœur de leur programme est constitué de musiques à danser et de chansons issues des deux traditions, avec l’idée d’en donner un point de vue personnel et insolite, allant jusqu’à l’écriture de pièces originales.
    Des sons extraordinaires, interprétés avec virtuosité, voilà comment résumer parfaitement la musique du duo franco-allemand Heiderich / Chabenat. Avec une harpe bohème crochue, une vielle à roue, un chant et des cornemuses françaises, les deux musiciens pur-sang évoquent des mélodies de danse entraînantes, des chansons profondément émouvantes et des ambiances sonores sphériques dans la salle et de l'enthousiasme sur les visages des auditeurs. Leur répertoire jette des ponts entre les compositions originales modernes et la musique traditionnelle française et allemande et les mélodies de vieux manuscrits, lorsque les deux musiciens interprètent les possibilités et les expériences sonores de leurs instruments et créent des paysages sonores qui vont au-delà de ce que l'on sait de ces instruments. Ils sortent en décembre 2021 un CD en commun « Un jour encore » qui sert de base aux spectacles 2022. La plupart des morceaux sont composés par Gilles Chabenat, les autres sont des traditionnels.


    Eglise, 20h30. Tarif 12€
Prestations
  • Equipements
    • Parking
  • Tarifs
  • Individuel adulte
    12 €
Horaires
Horaires
  • Le 9 juillet 2022 de 20:30 jusqu'à 23:00