© bsavarypro
100 % nature

Effet "whaou" assuré

Nos incontournables 100 % nature

La nature nous offre un magnifique terrain émerveillement ! Iles, chaos rocheux, tourbières ou cascades, il vous faudra revenir pour découvrir tous les diamants cachés dans cet écrin de verdure préservé !

 

BOIS DES BOEUFS

Ce sentier tire son nom d’une vieille légende selon laquelle un bœuf, peut-être ensorcelé par une fée, se serait autrefois noyé dans les eaux tortueuses de la rivière.
Venez vous évader dans le dédale du mystérieux « bois des bœufs » et déambuler au son des clapotis des cascades de la Mourne.

CASCADE DES JARRAUDS

La cascade des Jarrauds tient une place centrale pour l’histoire de Bourganeuf. Située sur la commune de Saint-Martin-Château, à 15 km du bourg, le cours de la Maulde fait une chute de 15 m dans un bassin naturel, entouré de falaises et de blocs granitiques. La cascade fut exploitée dès 1888 par Marcel Deprez, qui fit construire une usine hydroélectrique, la première à produire un courant continu. L’électricité ainsi créée fut transportée sur 14 km pour la première fois et fit de Bourganeuf une ville pionnière, éclairée à la fée électricité. Aujourd’hui, le son des chutes d’eau guide le visiteur à travers les bois, jusqu’à l’usine électrique datant de 1912 et financée en partie par le Baron Rothschild.

CASCADE D’AUGEROLLES

Situé dans le périmètre du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin, ce site naturel majeur de 50 hectares est inscrit au patrimoine national. Un sentier de découverte « Champs de pierres et Cascades d’Augerolles », aménagé avec plusieurs panneaux explicatifs, conduit le visiteur du site des tailleurs de pierres, à la tourbière, au moulin restauré et enfin aux cascades. Le site des cascades possède un intérêt faunistique et floristique certain.

RIGOLE DU DIABLE

La Rigole du Diable est un site légendaire et pittoresque sur la haute vallée du Thaurion. Cette rivière et son affluent sont parsemés de galets et de blocs rocheux. On y découvre l’insolite rocher du Diable, près de l’ancien moulin de la planchette. Le site a été proposé au réseau Natura 2000 et recensé à l’inventaire ZNIEFF du fait de la présence d’une faune et d’une flore remarquables.

LES LANDES ET TOURBIERES DE LA MAZURE

Située entre le lac de Vassivière et le lac de Lavaud-Gelade, ce fond tourbeux s’inscrit au sein d’un ensemble de milieux caractéristiques du Plateau de Millevaches. Ce site compte parmi les plus remarquables de la région, en terme d’habitats bien conservés mais aussi en terme d’espèces rares et protégées.
Sur le plan botanique, on retrouve plusieurs droseras à feuilles rondes, droseras intermédiaires, narthécies des marais…
Sur le plan faunistique, outre les espèces liées aux zones humides et à l’eau (loutre, truite fario, lézard vivipare, etc) on note également bon nombre d’animaux liés aux vastes zones ouvertes, principalement chez les oiseaux : busard Saint-Martin, circaète Jean-le-Blanc, pipit farlouse.
Cette tourbière est une Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF).

LES GORGES DU VERGER

Et au milieu coule la rivière…
1er site classé en Limousin au titre de la protection des sites et monuments naturels à caractère artistique (1912), les gorges du Verger sont un lieu d’escapade à quelques centaines de mètres du centre ville de Bourganeuf. D’inspiration romantique, vous trouverez dans les gorges de nombreux lieux paisibles propices à la contemplation, à la méditation et à la détente.

LES GORGES DU THAURION
Le sentier d’interprétation permet de goûter au charme de cette vallée profonde, site inscrit et riche en biodiversité. L’ancien pont, une lande et bien sûr les gorges très pittoresques contribuent au charme du lieu.

LA FORÊT D’EPAGNE

Site Natura 2000 en raison de l’intérêt de ses milieux forestiers, arpentez cette forêt à l’ambiance particulière, au cœur de son ensemble végétal remarquable, à la découverte de sa faune et de sa flore via un circuit d’interprétation en douze étapes (4 km – 2 h), imaginé par les enfants de l’école. Découvrez les ressources naturelles du site ; la composition géologique du sol (gabbro) et la présence de la Vige favorisent un écosystème remarquable : ail des ours, prêle d’hiver, loutres, salamandres, pics noirs…
Dépliant du sentier de découverte disponible à l’Office de Tourisme à Bourganeuf et St Léonard de Noblat

LA PIERRE AUX 9 GRADINS

L’endroit idéal pour se déconnecter et être à l’écoute de soi.
Elle se trouve au sommet du Puy Maria qui domine le village de La Martinèche, où se situe la maison natale de Martin Nadaud. La face supérieure de ce rocher, haut de 3m, est creusée de deux bassins reliés entre eux. On y accède par la face est qui comporte neuf marches d’1m de large, grossièrement taillées.S’il est acquis, que seule la main de l’homme permet de tailler ainsi le granit, le mystère reste entier quant à l’origine et à l’usage de cette pierre. Les légendes lui prêtent des pouvoirs de guérison pour les enfants. Il faudrait placer la partie supérieure du corps dans le petit bassin et les laver avec l’eau du grand bassin. En buvant l’eau des bassins et en y jetant une pièce ou une épingle sans être vu, on guérirait de la fièvre. Mais, il ne faut pas oublier que les bassins sont reliés entre eux par des gouttières, système qui fait penser aux pierres à sacrifices.

TOURBIERE DE L’ETANG DU BOURDEAU

Site classé Natura 2000, l’étang se caractérise par la présence d’un radeau flottant qui en occupe une partie. La tourbière située en queue d’étang est classée par arrêté de protection de biotope, notamment pour les espèces végétales particulièrement rares qu’elle accueille : l’andromède à feuilles de pollium, la drosera et la linaigrette engainée. Aussi, la tourbière présente une richesse quasi unique, puisqu’elle couvre sur une superficie relativement réduite la quasi-totalité des stades évolutifs d’une tourbière. Espace nature remarquable, calme et serein pour les amateurs, espace scientifique très riche pour les connaisseurs