Creuse ConfluenceL'affaire du collier nous allons élucider !
© DP-Creuseconfluencetourisme

Entrons dans la légende et suivons les traces de Zabeth

Si vous avez envie de donner un peu de piquant à votre randonnée et/ou de découvrir des pépites locales tout en vous amusant, nous avons ce qu’il vous faut.
En plus d’exciter vos méninges et captiver vos enfants avides de débusquer tous les Poï’z et résoudre chaque quête, oui, vous allez randonner ! sans même vous en rendre compte, et vos enfants non plus ! Il est temps de découvrir le geocaching Terraaventura made in Nouvelle-Aquitaine !

Publié le 4 juin 2021
Geocaching

L'affaire du collier

Terraaventura

Je suis avant tout guide accompagnatrice à l’office de tourisme Creuse Confluence. Depuis peu j’explore les chemins de randonnée pour découvrir le petit patrimoine. Aujourd’hui, c’est pour une toute autre expérience que  je vous emmène avec moi. Certes il s’agit bien de découvrir notre patrimoine et réaliser un parcours de randonnée, mais d’un style différent. Je vais vous faire découvrir le parcours de geocaching Terraaventura de Chambon sur Voueize !

JuliaJulia
Julia

Pour que ma quête soit plus folle, je convie mes copines et collègues de Creuse Confluence Tourisme pour faire le repérage de cette cache et leur faire découvrir le geocaching. Pour Elodie notre nouvelle saisonnière en poste à Chambon, ce sera l’occasion de découvrir le village et ses trésors cachés.

Déformation professionnelle oblige,
je m’improvise guide de notre balade. Smartphone en main, j’indique aux filles les 1ères coordonnées GPS vers lesquelles nous devons nous diriger. Le but étant de trouver le meilleur itinéraire pour nous rendre de l’endroit où nous sommes vers lequel nous devons aller.
C’est ainsi que nous nous retrouvons dans les jardins de ce qui était l’ancien monastère. Zabeth et Zéroïk nous content alors les 1ers faits historiques avant de nous inviter à nous rendre au point de notre 1ère énigme ; 1ère énigme laissant deviner la présence ici même d’une ancienne prison.

Pas peu fières d’avoir résolu notre 1ère énigme, nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin et cette affaire c’est sur, nous allons l’élucider !
Nous gagnons l’intérieur de l’édifice pour la suite de l’aventure.

Nous voici refroidies par la révélation de nos acolytes Zabeth et Zéroïk concernant la légende de St Valérie. Ça fait froid dans le dos mais quelle légende à la chute étonnante ! Comme on en trouve en Limousin et qu’à cela ne tienne, nous sommes encore plus motivées pour résoudre les 2 prochaines énigmes qui sont à l’intérieur de l’église.

Tous les voyants sont au vert, notre quête progresse bien !

 

Nous nous dirigeons à présent vers le point N° 4 de notre parcours. C’est celui-ci qui nous aura donné le plus de fil à retorde !
Un peu désorientées nous avons un peu cherché cette petite ruelle bien reculée où il faut se diriger pour trouver cette nouvelle énigme.
Je suis la 1ère ébahie par ce que nous découvrons, pour mes prochaines visites du bourg, c’est sûr, nous repasserons par ici !

Le point suivant est sans nulle doute le plus difficile ! Difficile d’un point de vue physique, elle se mérite cette vue qui domine le bourg de Chambon !
5ème énigme check !  Avant de reprendre notre quête, nous en profitons nous aussi pour admirer le panorama et reprendre des forces.

Allez c’est reparti en route pour notre 6ème énigme et d’après les indications nous allons rejoindre le pont roman. Un pont ? de l’eau ? ouf, on redescend !

 

Nous arrivons tranquillement au pont roman qui autrefois menait à Limoges où vivaient les moines de Saint-Martial, les fameux fondateurs du monastère.
Nous résolvons cette énigme haut la main et décidons même de faire une petite halte sur les berges avant de repartir.

Puis, sur les conseils de Zéïdon nous nous dirigeons vers l’ancien quartier des magistrats pour en découdre avec la 7ème énigme.
A l’heure où nous effectuons notre balade, en fin d’après midi par ce beau soleil de printemps, celui-ci est juste derrière l’épi de faîtage et nous brouille la vue pour donner notre réponse. Un long débat s’ensuit pour déterminer la bonne couleur.

Avant de repartir, nous apprenons une nouvelle des plus stupéfiantes ! Livrée par le récit de Zouti cela concerne bien entendu le collier et sa disparition … je ne vous en dis pas plus pour ne pas gâcher votre surprise à vous aussi lorsque vous réaliserez le parcours.

 

 

#creuseconfluencetourisme

Les contributions des

instagramers