© Naïm Bonnot

Bellegarde en Marche

Bellegarde en Marche

Des histoires de chèvres et des avions ! Bellegarde en Marche vous réserve de belles surprises !

Lors de votre visite, la Tour de l’Horloge sera à coup sûr le monument qui retiendra le plus votre attention ! 

Le visiteur un peu pressé qui ne ferait que passer dans la Grande Rue remarquera les belles demeures situées de part et d’autre de cette artère principale ; mais pour nous l’intérêt et le charme de ce village résident ailleurs !

Il faut prendre le temps de bifurquer pour se rendre dans la rue des cornes de chèvres et prendre connaissance de la légende du même nom qui raconte que cette rue était pavée de ces attributs caprins ! Alors  que la Guerre de Cent Ans fait rage dans la région, les bellegardiers décident de ne pas opposer de résistance aux soldats anglais et de les recevoir munis d’outils surmontés de cornes de chèvres ! Déroutés par cet accueil les anglais ne se livrèrent à aucun pillage… c’est alors que l’on décida de paver cette rue de cornes selon la légende !

Bellegarde en Marche a vu naître des membres importants de la communauté aéronautique dont le Général Lionel de Marnier et François Denhaut , le Musée Air Mémorial retrace cette histoire méconnue de la Creuse.

 

Musée Air Mémorial

L’association, fondée en 2008 à partir des collections aéronautiques personnelles de Fernande Bonnemain, a pour but de créer un musée de l’aviation non volant (et le faire fonctionner), dans le cadre du devoir de mémoire en hommage aux aviateurs creusois, de toutes spécialités aéronautiques confondues, civiles ou militaires et depuis les débuts de l’aviation. Une salle reproduit une cabine d’avion avec une simulation d’un survol de la Creuse. Il expose des collections d’objets (maquettes, documents, photos, médailles…) et un grand nombre de mini-biographies d’aviateurs creusois et des documents sur Lionel de Marmier et François Denhaut. 

Coup de

Coeur

Creuse