Lafat

Lafat

Elle est nichée dans un écrin de verdure au nord ouest de département de la Creuse. Elle s’étend sur 2128 hectares et elle est très légèrement vallonnée. Deux rivières la traversent, la Sedelle et la Brézentine. Elle se trouve sur l’itinéraire du pélerinage de Compostelle.

Eglise Saint Sulpice

Edifiée au 12e siècle, l’église a été modifiée au 13e siècle par l’ajout d’un portail avant d’être entièrement reconstruite au 14e siècle. Après un écroulement partiel et la démolition du clocher en 1910, un clocher-mur triangulaire à trois arcades a été érigé  en 1911-1912.

Eglise de Lafat

Eglise de Lafat

Le Peux Guierchois et Le Perthuis, fontaine

Située le long de la route qui traverse le village, elle alimente un lavoir privé. Représentée sur le cadastre de 1826, elle pourrait dater de la fin du 18e ou du début du 19e siècle. Construite en pierre sèche, elle se situe aujourd’hui au milieu d’un champ.

Le Peux Guierchois, Fontaine

Le Peux Guierchois, Fontaine

Gare de Chadreugnat

Les gares de voyageurs et de marchandises ont été construites entre 1882, date de début des travaux de la ligne Guéret-Saint-Sébastien, et 1886, date de la mise en exploitation de la ligne. Pour ne pas nuire à la santé des habitants ni perturber les troupeaux, la gare a été implantée à l’extérieur du bourg de Lafat.  L’aménagement de la voie ferrée et de ses annexes, puis l’activité de la gare et son trafic, ont fait du village de Chadreugnat un village-étape.  Les trains de voyageurs ont cessé de circuler en 1940, ceux de marchandises ont circulé de Saint-Sébastien à Lafat jusqu’en 1950 puis de Lafat à Guéret jusqu’en 1952.

Gare De Marchandises

Gare De Marchandises

Le Château de la Guierche

Vers l’an mil existait une motte castrale, située au village actuel de la Petite Guierche. De cette motte, il ne reste aujourd’hui qu’un tertre entouré par des traces de fossés et de douves. Un château en pierre, implanté à proximité au village de la Guierche, lui a succédé. Il a été détruit entre 1768 et 1787. Les quelques remplois disséminés à travers la commune sont les seuls vestiges conservés.  La première mention de la seigneurie de le Guierche remonte au début du 13e siècle. Au 18e siècle, l’édifice a appartenu aux Foucauld, seigneurs de Saint-Germain Beaupré, puis au marquis Doublet de Persan.

La Petite Guierche

La Petite Guierche

La Petite Guierche, lavoir

Ce lavoir octogonal appartenait à l’origine au château de la Guierche. Il doit probablement s’agir de la fontaine du château, décrite dans les sources comme se situant dans la basse cour. Le château. détruit, la fontaine a été déplacée sur cette parcelle et des pierres de lavage ont été ajoutées au bassin pour qu’il soit utilisé comme lavoir.

La Petite Guierche, Lavoir

La Petite Guierche, Lavoir

Bourg, linteau armorié

Au début du 20e siècle, ce fragment de linteau a été déplacé du site du château jusqu’au jardin d’une maison du bourg: il présente un blason couronné, flanqué de deux supports sculptés. Les armes représentées, très effacées, semblent être celles de la famille Foucauld de Saint-Germain Beaupré : leur blason est d’azur semé de fleur de lys d’or.

Linteau Aromorié, Lafat

Linteau Aromorié, Lafat

Préparez

Infos +

votre séjour