Panoramas, jardins, sites naturels...

Évasion Nature

Tous sens en éveil, partez à la découverte du Pays Dunois, en plein coeur de la Vallée de la Creuse. Flânez de galeries en ateliers, humez les effluves de gouache et d’aquarelle, vibrez au regard d’enivrants jardins aux mille fragrances exquises, musardez sous les berges ombragées des rivières, laissez-vous inspirer par le fascinant panorama des Gorges de Crozant ou de la confluence des Deux Creuse… Tels les peintres de l’Ecole de Crozant, les paysages de cette majestueuse contrée aiment à susciter en chacun d’irrépressibles vocations d’artiste.

Paysages et motifs au fil de l’eau

Tour à tour rebelles, impétueuses, bucoliques et paisibles, les rivières constituent ici une source d’inspiration infinie : les Gorges de la Creuse (passant par Glénic, Champsanglard, Anzême, le Bourg d’hem), le site classé « Claude Monet » à Fresselines, le confluent de la Creuse et de la Sédelle à Crozant, jusqu’au Lac d’Eguzon, Gargilesse, etc.

A partir de Crozant, parcourez en bâteau promenade ou embarquez sur un canoë avec votre chevalet pour revivre l’histoire de cette vallée de la Creuse

Balade nature à la découverte du petit patrimoine

La main de l’homme ici plus qu’ailleurs a façonné le paysage. Modestes ou majestueux, les moulins et ponts, ces souvenirs d’autrefois, ont toujours attiré les artistes : le moulin de Piot sur la Petite Creuse à Chéniers, le pont et le moulin de Vervy ou encore la passerelle du Puy Guillon à Fresselines et enfin le motif préféré des peintres, le moulin de la Folie sur la Sédelle à Crozant.

Quant aux tours et châteaux, ils sont les témoins historiques des luttes d’influences entre Capétiens et Plantagenêt… le Château de Puy Guillon à Fresselines, la forteresse de Crozant, le Château de Gargilesse, le Rocher de la Fileuse à St Plantaire, etc.

=> à découvrir : deux sentiers d’interprétation révèlent les paysages qui ont inspiré les artistes.

Mille découvertes au fil des jardins…

 

Arboretum de la Sédelle – Crozant

Labellisé Jardin Remarquable, la spécificité de cet arboretum repose sur sa formidable collection d’érables (une centaine d’espèces), classée « collection agréée » par le Conservatoire Français des Collections Végétales spécialisées. Élève et émule de Gilles Clément, Philippe Wanty, son propriétaire, aidé par son épouse, a su garder l’esprit du concept des Jardins en mouvement. Niché aux bords de la Sédelle, on se promène entre les nombreuses variétés de rhododendrons, viornes, cornouillers, charmes, jusqu’à une vallée étroite, construite de landes à bruyères, bercés par le doux bruit de la rivière. L’Arboretum de la Sédelle, c’est 400 espèces aux 1000 couleurs.

Jardin Clos du Préfons – Crozant

Ce petit jardin intimiste a été établi dans l’esprit du « jardin en mouvement » 
Ici « la sauvagerie des lieux, les couleurs, les reliefs du paysage, les arbres, les chemins creux et les maisons de granit ont séduit Christian Allaert et inspiré son projet des jardins ». Chaque parcelle des jardins dispose d’une atmosphère particulière : passez d’un espace plus ordonné près du bâti, à un espace plus libre, en marquant une pause contemplation sur les petits fauteuils en châtaigniers, sans oublier la partie potager ou encore plus bas dans un pré humide, le Préfons (pré aux sources)…

Le fruit de l’églantier … en occitan « les Gargalhous » !

Situé à Fresselines, le jardin « Les Gargalhous » est un jardin contemporain, perché sur une belle colline : venez découvrir l’importante collection de roses anciennes, botaniques et modernes, mais aussi les iris, pivoines, asters ou autres rares fleurs parfaitement placées dans ce jardin de collectionneuse.

Philippe Et Nell WantyPhilippe Et Nell WantyPhilippe Et Nell Wanty

«On s’inspire de la nature et on ne fait que l’imiter, avec un principe de base : il faut que cela soit beau. On aime les arbres donc on les cultive mais si une espèce ne s’adapte pas, on n’insiste pas.»

Philippe et Nell Wanty - Arboretum de la Sédelle