Prenez de la hauteur !
© OT Aubusson-Felletin

Prenez de la hauteur ! 3 points de vue et panoramas à couper le souffle

Que ce soit en ville ou sur le plateau de Millevaches lors d’une randonnée, nous vous recommandons 3 points de vue et panoramas à ne pas manquer.

1. Point de vue sur la ville depuis

la Tour de l’Horloge

à Aubusson

A deux pas de l’Office de Tourisme d’Aubusson, par un large escalier situé à l’angle de la Maison du Tapissier, l’ascension commence (il ne s’agit pas d’escalader l’Himalaya non plus, mais tout de même le lieu se mérite). Vos efforts sont récompensés quand au pied de la tour de guet, votre regard embrasse la ville entière. C’est ici qu’il faut être pour sentir la ville, comprendre comment elle s’est développée au fil des siècles, avec pour fil conducteur la rivière La Creuse. La cité tapissière s’offre à vous : les lieux emblématiques prennent un tout autre aspect, plus élégants, plus majestueux. Le quartier de la Terrade, l’Eglise Sainte Croix, la Cité de la tapisserie et sa construction en croix latine, le centre-ville et ses petites boutiques, les jardins en terrasse… Rues et  ruelles servent d’écrin à un  patrimoine remarquable dont l’architecture est intimement liée à l’activité de la tapisserie avec ses maisons de granit aux toits percés de fenêtres en chien assis.

On en profite pour découvrir la Tour de l’Horloge, vestige des anciennes fortifications de la ville qui se composaient de tours, poternes et portes. Facilement reconnaissable avec son toit en poivrière couvert en bardeaux de châtaigner, la tour est agrémentée de trois cadrans tournés vers la ville et indiquent l’heure.

Les conseils de l’Office de Tourisme

Passez nous voir 63 rue Vieille, on vous remettra un circuit du patrimoine

Téléchargez l’application gratuite vidéoguide, pour une visite 100% connectée. Fonctions GPS, parcours de visite commentés, documentaires vidéo, commentaires audio… L’histoire, l’art et l’architecture deviennent accessibles à tous.

Suivez une visite commentée avec Claire et Julien, deux guides conférenciers qui connaissent la ville sur le bout des doigts et proposent toute l’année des visites guidées thématiques : visite de la ville, Aubusson au temps des manufactures, visite-rencontre avec des artisans

2.Point de vue du clocher de

l’église du Moutier

à Felletin

Une ascension insolite qui ne manquera pas de vous rappeler une précédente expérience dans un phare. Là encore le point de vue se mérite, on commence par faire chauffer ses mollets en grimpant les 189 marches de l’escalier à vis !
Une fois arrivé en haut, les yeux se portent sur les toits pentus de ce bourg tranquille où il fait beau flâner, avec en toile de fond le Plateau de Millevaches. Face à vous, le Lycée des Métiers du Bâtiment comme un clin d’œil aux célèbres Maçons de La Creuse. Un autre bâtiment attirera votre attention : la manufacture de tapisseries Pinton. Cet atelier qui exporte des tapisseries dans le monde entier, a tissé la plus grande tapisserie du monde dans les années 60 pour la cathédrale de Coventry au Royaume-Uni (12 x 22m !). En redescendant, arrêtez-vous dans le jardin du cloître. Havre de tranquillité avec ses carrés de vivaces, ses bordures en croisillons, son puits et ses bancs, l’endroit idéal pour un pique-nique.

Notre conseil : venez le vendredi matin, jour de marché (le marché de Felletin est réputé pour être le plus beau de la région !), vous pourrez admirer tranquillement Felletin, faire de belles photos et repartir avec de bons produits de bouche produits localement : charcuterie, fromages, miels, confitures…

Les conseils de l’Office de Tourisme

Montée au clocher : 1 € (gratuit pour les enfants), du lundi au vendredi, billetterie auprès des Portes du Monde (boutique à côté de l’église), Passez à l’Office de Tourisme situé au pied de l’église, on vous remettra un circuit du patrimoine

L’association Felletin Patrimoine Environnement propose toute l’année des visites thématiques : visite de la ville, de l’église du Moutier, de la manufacture de tapisseries Pinton, de la Filature de laine

Découvrez le belvédère du centenaire de l’école des métiers du bâtiment, dans le quartier de Beaumont (sur les hauteurs de Felletin). Sur place, un monument rend hommage aux métiers du bâtiment, on y découvre l’évolution des techniques de construction en pierre sèche. A l’extrémité, une œuvre monumentale proposée par les anciens du LMB : un monolithe aux dimensions impressionnantes (2.50 m de haut sur 1 m d’envergure à la base, pour un poids de 10 tonnes !). La vue y est imprenable sur le Lycée des Métiers du Bâtiment.

3.Panorama sur

le plateau de Millevaches

depuis Gioux

Pour le 3ème point de vue, on quitte Aubusson et Felletin, direction Gioux. On prend un grand bol d’air à 800 mètres d’altitude avec à perte de vue le Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin.

Ici, personne de viendra troubler la tranquillité des lieux. Les paysages sont superbes, vaches limousines et moutons dans les près prennent la pose. Quand le temps est dégagé, on peut y admirer le Puy de Dôme, et la chaine du Sancy.

Notre conseil : quand vous êtes à Gioux, prenez la direction de Sous les Fougères, au premier croisement prenez la direction Hyverneresse.

Les conseils de l’Office de Tourisme

Profitez de votre passage à Gioux, pour vous adonner au géocaching !  Cette chasse aux trésors des temps modernes vous permettra de découvrir ce charmant village et son église devant lesquels vous attendent de magnifiques tilleuls centenaires.

Pas fan de géocaching ? Rendez-vous à la villa gallo-romaine de Maisonnières, un site archéologique installé à l’ombre d’arbres remarquables, sur une parcelle de 2000 m2. On y découvre le fonctionnement d’une ferme gallo-romaine au IIe siècle après J.-C. : espaces réservés à l’habitat, ateliers, lieux de stockage, ainsi que les procédés architecturaux mis en œuvre sur le site grâce à des panneaux explicatifs pour une visite en parfaite autonomie.

Au départ de la villa gallo-romaine, on vous propose 2 circuits de randonnée pédestre. Le sentier-découverte des landes à bruyères (boucles de 5 ou 12km), permet d’observer le milieu naturel dans lequel vous évoluez : tourbière, lande à bruyère, le pâturage, l’élevage, l’évolution des paysages… On adore !