CHAMPAGNAT_Eglise St Martial_Google Maps

Eglise Saint-Martial

Site / monument, Eglise à Champagnat
  • A l’intérieur de l’église St-Martial, une Vierge de Pitié du XVIIe siècle attire l’attention par son originalité. Le groupe est rehaussé par une base peinte en violine. La Vierge est assise sur un banc simple et sans décor. Elle est habillée d’une robe dorée à col brodé de dentelles et d’un manteau, qui fait aussi office de voile et revient en plis tuyautés au niveau des genoux. La Vierge porte une coiffe avec un voile festonné orné de dentelles. C’est un exemple rare où la Mère du Christ...
    A l’intérieur de l’église St-Martial, une Vierge de Pitié du XVIIe siècle attire l’attention par son originalité. Le groupe est rehaussé par une base peinte en violine. La Vierge est assise sur un banc simple et sans décor. Elle est habillée d’une robe dorée à col brodé de dentelles et d’un manteau, qui fait aussi office de voile et revient en plis tuyautés au niveau des genoux. La Vierge porte une coiffe avec un voile festonné orné de dentelles. C’est un exemple rare où la Mère du Christ est habillée d’un vêtement populaire puisque cette coiffe est auvergnate. Sa bouche entr’ouverte témoigne de sa douleur et de son affliction. La facture du Christ est plus maladroite : il est étendu sur les genoux de sa Mère, la tête tournée à gauche. Ses cheveux châtains sont couronnés d’une torsade verte, plantée d’épines, rendues par des clous en fer. Le bras gauche est tendu le long du corps.