L'Hôtel de Ville

Site et monument historiques, XXème siècle à Aubusson

  Voir les photos (3)
  • Dans le pur style Art Déco, construit en 1933, l’Hôtel de Ville est aux antipodes des constructions traditionnelles creusoises. Il a des formes cubiques, des lignes verticales.
    La rampe de l'escalier monumental, la décoration de la salle du conseil et de la salle des mariages (ornées comme il se doit d’un mobilier en tapisserie d’Aubusson) sont réalisées par l'architecte-décorateur Lucien Rollin.
    Au-dessus de la porte principale, les armes de la ville : un buisson de sinople surmonté de 2 étoiles et d’un croissant
    de lune. La devise d’Aubusson « inter spinas floret » (elle fleurit au milieu des épines) donne l’image d’une ville qui s’épanouit malgré les difficultés du relief, les guerres, les invasions. Le buisson de sinople surmonté d’un croissant de lune et de deux étoiles est certainement emprunté à la frappe monétaire des Lusignan, Comtes de la Marche au XIIème siècle.
    Le projet de construction de ce bâtiment fit couler beaucoup d’encre et déclencha de nombreuses polémiques. Notamment la création du parvis qui rompt l'alignement des façades de la rue et le choix de l'emploi de pierres blanches au détriment de la pierre locale, le granit.
    L’inauguration eu lieu en 1937 en présence de Paul Faure, ministre d’État du gouvernement de Léon Blum, Marx Dormoy, ministre de l'Intérieur, et Albert Rivière, député et ministre des Pensions, invités par le député-maire d'Aubusson de l'époque, Camille Benassy.
    En 2008, une tapisserie monumentale de 27m² "Le murex et l'araignée", du peintre Gérard Garouste est installée dans l'escalier d'honneur.
    Circuit du patrimoine disponible à l'Office de Tourisme.
Prestations
  • Equipements
    • Parking
  • Services
    • Animaux acceptés
    • Visites individuelles libres
    • Visites guidées