img-name-mising

Vallée du Tranloup

à Blessac

  • La vallée du Tranloup est classée en ZNIEFF (Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique) de Type I, sa superficie globale est de 345 hectares. Ce site naturel se partage les limites administratives de quatre communes, qui sont Blessac (206.9 hectares), Alleyrat, Ars et Saint-Médard-La-Rochette.

    L'ambiance paysagère générale est le milieu forestier avec l'épicéa comme essence dominante, et quelques feuillus parsemés. Pour les essences forestières, le hêtre commun (Fagus...
    La vallée du Tranloup est classée en ZNIEFF (Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique) de Type I, sa superficie globale est de 345 hectares. Ce site naturel se partage les limites administratives de quatre communes, qui sont Blessac (206.9 hectares), Alleyrat, Ars et Saint-Médard-La-Rochette.

    L'ambiance paysagère générale est le milieu forestier avec l'épicéa comme essence dominante, et quelques feuillus parsemés. Pour les essences forestières, le hêtre commun (Fagus sylvatca) et le chêne pédonculé (Quercus robur) sont les feuillus les plus représentés. Pour les résineux, l'épicéa (Picea abies) et le douglas (Pseudotsuga menziesii) prédominent. La ripisylve du Tranloup est formée d'espèces hydrophiles tels que l'aulne glutneux (Alnus glutnosa) et le saule marsault (Salix caprea).

    Située au Nord-ouest d'Aubusson, la vallée est traversée par le ruisseau du Tranloup qui est un affluent de la Creuse. Cette vallée encaissée bénéficie de conditions climatiques particulières, d'où la présence d'espèces patrimoniales tel que le cincle plongeur (Cinclus cinclus), protégé au niveau national, grenouille rousse (Rana temporaria) dans des mares temporaires, le chevreuil ( Capreolus capreolus), quelques espèces d'oiseaux, qui nous sont familières. La mésange charbonnière ( Parus major), le moineau domestique ( Passer domesticus), le merle noir (Turdus merila), le geai des chênes (Garrulus glandarius), la buse variable ( Buteo buteo) et une espèce de rapace commune, le milan royal (Milvus milvus).

    Pour ce qui est de la fore, on retrouve l'Isopyre faux-pigamon (Isopyrum thalictroides), protégée au niveau régional ou encore le Lys martagon (Lilium martagon).
Prestations
  • Equipements

    • Parking
  • Services

    • Animaux acceptés
    • Visites individuelles libres